Le RSI ou l’aveu…

Sep 29, 09 Le RSI ou l’aveu…

Si vous êtes indépendant ou sous la forme de micro-entreprise (objet d’une promotion intense depuis quelques années dans les ANPE pôle emploi) vous devez vous inscrire au régime social des indépendants. Votre sécu ça devient ça: votre carte vitale contient le code qui dit que vous êtes un indépendant.  Les automates verts de la sécu ne fonctionnent plus: Il faut se déplacer au RSI pour avoir des documents ou attestations etc.. Et oui tout ça n’est pas interconnecté à l’époque du XML ça craint… Mais il y ‘a pire.

On va résumer :

  • RSI ne sait pas compter.
  • RSI peut oublier de vous rembourser après vous avoir soutiré du fric par ce que vous avez dans un geste fou fourni une autorisation de prélèvement.
  • RSI peut se tromper d’un facteur X sur le montant des cotisations maladie et autres et vous réclamer plus que votre chiffre d’affaire.
  • RSI peut persister dans ces demandes fausses.

Tout ça est un peu con, par ce que quand vous êtres indépendant ou µ-entrepreneur et futur grand capitaliste, vous n’avez pas forcément envie d’être emmerdé ainsi.

Alors le président du conseil d’administration du RSI IDF Centre, un certain Louis Couasnon a envoyé par courrier postal  ce communiqué qu’on ne trouve bien sûr pas sur le moteur de recherche du RSI. C’est bien dommage. Par ce que ce monsieur a donc avoué par écrit à la fin 2008, la liste des horreurs que j’ai résumé ci-dessus.

RSI_gros_bug

Si vous avez du mal à lire, cliquez sur l’image pour la voir en grand. Maintenant, nous sommes presque en octobre 2009. Et tenez vous bien, ces conneries continuent. En effet le RSI me réclame 2809€  de cotisations sociales pour un revenu µ-entreprise de 1225 € sur l’année. Pour arriver à ce résultat les ânes se basent sur une assiette de 10 101 € qui n’a aucune réalité.

Ayant épuisé l’idée de répondre par courrier, je vais me rendre chez eux et faire tout la publicité à cette affaire que ce soit ici ou alors sur intox2007.info. Le pire et ça c’est pas drôle: Je dois aussi demander la CMU-C ( CMU complémentaire) à cet organisme: double précarité oblige.

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

3 Comments

  1. Un troll qui passe... /

    Il y a qqs années, j’avais eu qqs factures à encaisser, alors que je n’avais aucun statut d’entrepreneur.

    J’ai donc téléphoné aux services compétents, en leur demandant comment m’inscrire chez eux…

    Là, ils m’ont demandé 22.500 Frs d’avance, alors que je ne souhaitais facturer que 4 ou 5.000 Frs, sans savoir si je renouvellerai l’expérience au cours de l’année !!!

    Ce n’est pas grave, m’ont-t-il répondu. Nous vous rembourserons dans deux ans (sic !)

    J’ai finalement encaissé les chèques sur mon compte (y’a prescription), en considérant que l’Etat ne souhaitait pas que je m’essaie à l’entreprenariat, et m’empêchait de rester honnête.

  2. Neuneu.org : Auto/micro entrepreneur , rappels : le RSI (copain URSAFF) ne sait pas compter et l’a avoué par courrier. http://www.neuneu.org/?p=241

  3. mistercham /

    RT @dagrouik: Neuneu.org : Auto/micro entrepreneur , rappels : le RSI (copain URSAFF) ne sait pas compter et l’a avoué par courrier. htt …